Et pan. Donc je m'exécute -tout en ne sachant toujours pas exactement ce que signifie le terme tag, à la mode récemment dans les milieux undergrounds blogosphériques, ni pourquoi ça s'appelle comme ça. Qu'importe ! Comme d'habitude, quand un truc est à la mode, je ne réfléchis pas, je fonce, en plus comme c'est Clothogancho qui m'a dit qu'il le fallait et qu'elle pourrait me demander de me faire passer pour Eric Besson en visite à Calais que je n'hésiterais pas une demi-seconde, je ne tergiverserai pas plus que strictement nécessaire.

Je rappelle la consigne, elle est simple : "tu prendras du dossier le plus récent la sixième photo, et derechef sur ton blog l'afficheras". Soyons claire, j'ai triché, car la vraie sixième photo de mon dossier le plus récent figurait sur mon message précédent où l'on me voyait en coiffe me rendre à un bal bigouden. Tentant de conserver l'esprit à défaut de la lettre, j'ai donc opté pour la sixième photo du sixième dossier le plus récent et voyez comme la Providence pourvoit à toute chose : icelle photo représentait une écharpe que vous n'aviez jamais vue, l'écharpe dite "politiquement correcte".

echarpepk

Qu'a donc fait cette écharpe pour recevoir ce qualificatif issu de l'histoire politique américaine récente ? Retraçons à grands traits son curriculum : cette écharpe fut en son temps tricotée pour mon cher et tendre - béni soit le sol que foule son pied cambré car je sais qu'il est abonné à la newsletter - avec une laine choisie par ses soins sur Internet. Magie de la Toile et de ses écrans qui fait passer Judy Garland pour Charles Bronson et la Silk Garden Lite (coloris 2032) pour un imprimé camouflage tout droit sorti des surplus Doursoux !

Las ! Tout accompli, épanoui et abonné à la newsletter d'un blog de tricot et loisirs créatifs  qu'il est, le père de mes trois enfants n'est pas encore prêt à assumer l'écharpe à dominante rose tendre ni ce qu'elle implique de part féminine. Donc ladite écharpe se morfond dans un tiroir,en attendant un fracassant comeback du métrosexuel de la fin des années 90 ou un tag providentiel qui la mette enfin sous les feux de la rampe.

Bon c'est pas tout ça, faut que j'en trouve six autres prêtes (ou pas d'ailleurs) à s'y coller, car ainsi le veut la deuxième partie de la consigne du tag.

Donc ça sera :

Lilafanfreluche, Emsoe de la Marguerite, Rose Chiffon, Tricobsession, 400 coups, et Nanaweb.