07 août 2009

Pause estivale

De toute façon, vu mon e-inactivité des derniers temps, vous n'allez pas remarquer la différence. Moi, j'hiberne en été. C'est comme ça. Remarquez, quand on voit les photos ci-dessous, on comprend comme quoi c'est n'importe quoi. PS : je vous sens perplexes. Mais, si c'est pourtant simple. Le loup a bouffé mère-grand et lui piqué ses lunettes, mais il n'a pas digéré les fibres de laine de la bague qu'il a recrachée, toute pleine de bave de loup. Toute autre interprétation fera l'objet d'une excommunication dès mon retour.
Posté par olivia_via à 09:07 - Commentaires [13] - Permalien [#]