On vous avait promis un récit distrayant et éducatif d'une journée du 1er juillet placée sous le signe des rencontres au sommet : rencontre avec  LA Sabine et sa copine Florence (vous pensez si j'étais dans mes petits souliers, à tort : LA Sabine est aussi sympa que douée et j'ai pu reprendre mes grands souliers, plaisants aux pieds gonflés par un 36° à l'ombre fillette), suivi d'un G20 du tricot lyonnais. Les événements ayant été nombreux et emberlificotés, mon sens de l'ordre a repris le dessus et le récit fera l'objet d'un classement thématique et alphabétique plutôt que chronologique. Si Proust avait fait pareil, nous n'en serions sans doute pas rendu au point de confusion où nage actuellement la littérature mondiale. Enfin, passons, les grandes réformes, c'est pour la rentrée.

Alors donc voici :

LA FAUNE DE SAB

L'oiseau (on peut le dire sans trop s'engager) et son hybride-pilote qui l'aide à manoeuvrer quand il se gare.

flore_2

La rencontre émouvante d'une chenille et d'une crevette sur une table de dissection à repasser.

flore_1

LA FLORE DE SAB

La plus belle carooooooooootte jamais vue...

carottesab_1

Détails de la plus belle carooooooootte jamais vue...

carottesab_2

Nous ne saurions trop recommander au lecteur soucieux de s'en mettre plein la vue d'aller voir ici la caroooooooooootte dans son milieu naturel qui va bien.

LES MINERAUX EN CAILLOUX (BIJOUX CHOUX GENOUX) DE CALUIRE AUTHENTIQUES

Caillou de face

collier29_1

Caillou de face "tu veux ma photo ?"

collier29_2

Caillou de face "c'est bon, tu veux quoi, là ?"

collier29_4

Caillou (excédé) de dos

collier29_3

LES SOLIDES INFRASTRUCTURES ECONOMIQUES FOUTREMENT BIEN CONCUES PAR QUELQU'UN QUI CONNAIT SON METIER NOM D'UN PETIT BONHOMME EN BOIS !

Produits destinés à l'exportation d'enfants

importexport

collier28_1

Quant au G20 du tricot, il s'est bien passé, de nombreuses sommités avaient fait le déplacement, la presse aussi (au fait, quelqu'un a-t-il vu un article quelque part ?) et on remet ça quand vous voulez, les filles !

D'ailleurs, tant qu'à faire je voudrais un 1er juillet par mois...

Enfin pour clôturer ce long récit TRES BIEN RANGE, je signale que le blog du petit grain de sel est le presque jumeau du mien (qui aura abusé de votre patience pendant quatre ans demain) et qu'elle vous propose à cette occasion un cocktail citron framboise qui fait très envie, faut aller voir avant le 21 juillet, c'est que ça se passe...

PS : les plus observatrices d'entre vous ont noté que Mr Woerth avait laissé sur mon blog un commentaire ces jours-ci, je lui ai répondu et (tu permets, Eric ?) je reproduis ici ma réponse :

"Monsieur le ministre, je profite de l'occasion qui m'est offerte que j'ai votre adresse mail, pour exprimer ma solidarité qui est la mienne face aux igniminomigneuses attattaques dont vous êtes l'innocente victime expipiatoire. Car enfin, cette Madame Bettancourt, elle a tout à fait le droit de dépenser son argent comme elle l'entend !

Votre réforme des retraites est juste, équitable, progressive, et solidaire et vous avez eu tout à fait raison d'acheter quatre pleines pages de pub dans le Monde avec mes impôts (qui ont augmenté depuis que je ne travaille plus et n'emploie plus de domestiques) pour en informer l'opinon publique dans le cadre d'une pédagogogie de la réforme. Et ceux qui disent le contraire c'est que des menteurs.

Bise

Olivia"