Après 4 jours de folie,  hystérie, malaise vagal et et autres apparitions de scrappeur écosssais en kilt, c'est fini. Les moutons coiffés de frais ont regagné leur paturage d'automne. Annette a remballé colette et cosette. Agnès et Sigolène ont ramené à la bergerie les chèvres cashemiries, épuisées par un dernier numéro de claquette devant un public en délire. Hélène est repartie, Mathilde n'est pas revenue. Nicolas peut enfin arrêter de faire sembler d'aimer les rillettes et retourner au Fouquet's. C'est vrai quoi.

eurexpo2010_3

On observe néanmoins que le coquelicot continuera à fleurir la feuille de cèdre...

eurexpo2010

Quant au collier chrysanthème, il ira au cou de miss Martok

collierkumihimorose

collierkumihimorose_3

En relisant ce message, j'ai vaguement la sensation d'entendre un message codé de Radio Londres. A vrai dire, je me sens comme une serpillière tout juste essorée, qui réclame votre indulgence pour toute allusion un peu obscure qui se serait glissée dans ces lignes en trompant ma vigilance. A bientôt, pour des trucs beaucoup plus clairs.